Apportez moi la tête de...

Vague d’amputation chez les femmes

On annonce une vague d’auto mutilation des pieds chez les femmes françaises, plus particulièrement au sein de la tribu Pouffia’… Regain de la mode des petits pâtons, pillipon, ou bien soucis esthétique d’orientalisation du pied ?

Nullement ! Juste une profusion de bottes pointures 34 en soldes… Et comme nous le confirmait Mireille Touchette : « Quand on aime, on ne compte pas ! Emballez moi mes pieds en paquets, je vais les cuisiner à mes chiards… »

Quelle bonne économie après toutes ces dépenses ! On attend vivement les soldes sur les chapeaux !

Dicton du jour

 « Il vaut mieux se laver les dents dans un verre à pied que les pieds dans un verre à dents. » (Pierre Dac) 

5 Commentaires pour “Vague d’amputation chez les femmes”

  1. mytailorisafif dit :

    Attention à ne pas confondre bourrer le mou et beurrer le moule… Il est toujours beaucoup plus tard qu’on ne le pense!

  2. Peu importe le pied, pourvu que soit la Femme…

    Que ne subiraient-elles comme tortures pour se faire cajoler ?
    Que ne souffriraient-elles comme injures pour se faire aimer ?
    Que ne supporteraient-elles comme ordures, pour se faire marier ?
    Et si vous ne le savez pas encore,
    sachez qu’un homme au quotidien,
    ce n’est pas tous les jours… le panard
    Alors, Stop !
    Arretez !
    Et préférez le prendre, plutôt que de le maltraiter.

    Peu importe la femme, pourvu que ce soit le pied…

  3. tuxland dit :

    Salut les tatas 😉

    Dans un même genre « d’inutilité médicale et vraie manne économique voici une « mutilation à la mode » qui nous vient tout droits des pays…anglo-saxons et US. Quelles surprise lorsque l’on sait le manque d’information auprès des jeunes, de débat publique sur l’ethique et le lobbying marketeux.

    Références: Libération.fr

    « extraits: en gros une apparence prépubère telle qu’on la voit dans la pub», déplorent les auteurs, qui voient dans «la demande accrue de génitoplastie à une définition sociale étroite de la norme». Voire une confusion entre ce qui est «normal et ce qui est idéalisé».

  4. olivier dit :

    Se tailler les pieds en pointe, voilà une riche idée, mesdemoiselles, vous vous faites mal, il y a de charmants jeunes hommes qui vous apprécient les pieds bien droits, rares sont ceux qui apprécient les pieds souffrant de « hallux algus », avec l’os qui ressort sur le coté intérieur, mais ce sont vos pieds, donc libre à vous médemoiselles de vous les écorcher. si l’on ne vous les masse plus après, par dégout, ne vous en étonnez pas.

  5. yves dit :

    Et une greffe du menton de Grichka Bogdanov, ça vous dit ?

Répondre à mytailorisafif Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *